12ème des 48 heures de l’Étudiant Vétérinaire Burkinabé  (2019)

12ème des 48 heures de l’Étudiant Vétérinaire Burkinabé (2019)

29 juin 2019 0 Par Abdourhamane ADAMOU DAREY

Fin en apothéose de la 12e Édition des 48h de l’étudiant burkinabé en médecine vétérinaire à l’EISMV de Dakar

L’Amicale des Etudiants Vétérinaires Burkinabè de Dakar, AEVBD, organise chaque année un certain nombre d’activités constituant son programme d’activités annuel. Ces activités s’étendent aussi bien au Sénégal qu’au Burkina Faso. 

C’est ainsi que le président SAWADOGO Pingwindé Bruno avec la complicité de l’ensemble des membres de ladite amicale ont organisé les 28 et 29 juin 2019 la 12e édition de l’une de leurs activités phares qui s’est déroulée au sein de l’Ecole Inter-États des Sciences et Médecine vétérinaires de Dakar (EISMV) . Cette activité dénommée   »48h de l’Etudiant Vétérinaire Burkinabè de Dakar » , organisée sous le thème  »Défis sécuritaires et élevage au Burkina Faso » a été sous le parrainage de Monsieur Liliou KORA, directeur de contrôle des gestions à la BCEAO.

L’activité débuta le 28 juin dans la matinée par un coup de sifflet qui correspondit au lancement d’un tournoi maracana pour lequel neuf équipes étaient en compétition à savoir le Bénin,le Burkina Faso,la Centrafique, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, le Togo, le Tchad.

La compétition fut rude et se solda par la victoire de la République Centrafricaine face au Sénégal en finale par une séance de tire au but.

A la suite du tournoi, une kermesse a été organisée avec une diversité de mets proposés aux invités. On avait des Frites brochettes, du Riz soumbala au poulet, des Faro surprises, d’Ascassa avec sauce feuille, du Babenda, des Beignets d’haricot (Akara). En plus de ces mets, des jus locaux comme le bissap,le zoom-koom y étaient proposés.

Cette première journée des 48h prendra fin avec une nuit culturelle qui a été honorée par la présence du parrain de l’activité Monsieur Liliou KORA , de Monsieur Edouard KABRE,conseiller culturel à l’ambassade du Burkina au Sénégal,de Monsieur Tahirou OUATTARA , président de L’Union Fraternelle des Ressortissants Burkinabè au Sénégal (UFRBS) , de Monsieur Patrice ZOMBRE , cadre à l’ASECNA

Notons au cours de cette nuit une série d’allocution des honorables invités de la soirée, une projection cinématographique du film de Ahmadou KOUROUMA ,  »En attendant le vote des bêtes sauvages »,des prestations scéniques telles que la danse, le slam , des défilés et la remise de prix du tournoi maracana. La soirée pris fin avec un mot de clôture du parrain et donnant ainsi accès à la deuxième journée de l’activité qui a été particulièrement marquée par une série de conférences qui ont abordé deux thèmes dont celui de la journée  » Défis securitaires et élevage au Burkina Faso  » présenté par le parrain d’honneur de l’AEVBD Pr Germain Jérôme SAWADOGO, et celui suivant :  » Developpement de l’élevage en milieu urbain et péri-urbain, présenté par Dr Hamidou ZANGRE et Dr Brice wendlassida OUEDRAOGO. Des pauses musicales en ont été assurées au cours desdites conférences.

Les 48h de l’étudiant vétérinaires Burkinabè de Dakar fut clôturée avec la fin des conférence par une photo de famille où figuraient et les membres de l’AEVBD,le parrain d’honneur et le parrain. Et l’expression  » A la prochaine 13ème édition  » retentissait de part et d’autre avec des scéances photo.

…. »SANA Hassan« , Délégué à l’information et aux relations extérieures 

Photos par : Boris OUATTARA
Modératrice : Eunice S OUEDRAOGO
Modérateur : Abass OUERAOGO
Modératrice : Audrey Marina N COMPAORE
Rapporteur : SANA Hassan 
Avec l’aide de : Roland LAMOUSSA